3-nos-voyages-Arabia-felix-1800X1000

Arabia Felix

Complétez votre exploration du pays, avec les visites de l'oasis de Dumat al-Jandal dans la région d'Al-Jawf, ainsi que le site des peintures rupestres de Jubbah près de Ha'Il.

Programme de 10 jours

Promenez-vous, le temps d’une journée, dans l'intrigante et méconnue ville de Riyad et son centre historique. Puis remontez vers le nord, dans la province de El Jawf, à la croisée des bédouins du nord du pays avant de rejoindre Ha'il, une oasis au croisement de plusieurs routes de pèlerinage. Si un jour et demi sera consacré à l'oasis d'AlUla et ses sites historiques millénaires, hors du temps et du monde, le programme ne serait pas complet sans la mer Rouge et ses cités emblématiques dont Djeddah et Taïf sur  la fin du voyage.

Arabie saoudite - dattes-min.jpg
Aerial-View-of-Um-Rumah-Island-2-BD.jpg

Jour 1 : arrivée à Riyad

Accueil à l’aéroport par notre équipe et transfert à l’hôtel.

Nuit à Riyad.

 

Jour 2 : Riyad, puis envol vers Sakaka 

Bienvenue à Riyad ou « le jardin », capitale de l’Arabie Saoudite. La découverte de ce vaste pays débutera par Diriyah et son centre historique Al-Turaif, berceau de la dynastie Al Saoud et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Déambulation dans les ruelles de cette petite ville de style architectural et ornemental traditionnel nejdi, en brique d’argile crue, ancienne étape sur la route des marchands et des pèlerins d’Afrique, d’Europe et d’Asie.

Déjeuner en cours de visite.

Puis visite du fort Al Masmak, datant de la fin du XIXe siècle. Situé au cœur de l’ancienne ville, cette forteresse en pisé, dont la couleur et les courbes rappellent celles des dunes du désert, est composée de quatre miradors ainsi que d’une mosquée et d’un puits d’eau.

Le fort abrite aujourd’hui le musée National dont les collections retracent l’histoire du pays d’avant sa création jusqu’au début du XXe siècle. Non loin se trouve le palais Al Murabba, dernière résidence du fondateur de l’Arabie Saoudite Abelaziz al-Aziz. En fin de journée, vue panoramique sur la ville depuis la tour Al Mamlaka d’une hauteur de 302 mètres.

Dîner au restaurant puis transfert à l’aéroport et envol vers la province d’Al Jawf.

Dîner et nuit à Sakaka.

 

Jour 3 : Sakaka

Situé au nord-ouest du pays, la région d’Al Jawf reste aujourd’hui un point de rencontres et d’échange pour les tribus bédouines du nord du pays. Visite de Qasr Za’Abal, forteresse du désert du XIXe siècle située sur un éperon rocheux, puis arrêt à Jabal Burnous pour y observer des gravures rupestres datant du néolithique. 

Déjeuner en cours de visite.

Visite d’Al Rajajil dont la datation serait estimée aux alentours du Ve ou VIe millénaire, et les pierres dressées appartiendraient à un lieu de sépulture. 

De là nous rejoindrons l’oasis de Dumat Al-Djandal, grand carrefour commercial entre la Mésopotamie, le Levant sud et le Hedjaz à l’époque pré-islamique. Arrêt à la mosquée Omar Al-Khattab (visite extérieure) dont le minaret, en forme pyramidale de 13 mètres de haut, est le tout premier de l’Islam.

Dîner et nuit à Sakaka.

 

Jour 4 : Sakaka, Ha’Il

(Distance : 380 km)

Le matin, route vers Ha’il.

Passage par le Jebel Umm Sinman, pour y découvrir Jubbah, site rupestre emblématique du pays inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. En effet, les gravures rupestres sont datées entre 7000 et 9000 ans, et représentent entre autres des figures humaines et animales, mais également des armes et des tenues vestimentaires de l’époque. 

Déjeuner au restaurant. 

Avec sa situation géographie et ses nombreux puits, Ha’Il était autrefois capitale du désert arabique, et, à ce titre, protégée par trois forteresses. Visite de deux d’entre elles : la forteresse A’arif, la plus ancienne (XVIIe siècle) situé sur un promontoire rocheux avec une vue remarquable sur la ville ; la forteresse de Qishlah, plus récente (1940) à l’initiative du prince Abdelaziz Ibn Séoud.

Dîner et nuit à Ha’il.

Jour 5 : Ha’Il, AlUla - la vieille-ville et Jabal al-Fil

(Distance : 435 km)

Départ pour AlUla par la route.

Arrivée et déjeuner au restaurant.

Dans l’après-midi promenade dans les ruelles de la vieille-ville d’AlUla, abandonnée depuis le début du XXe siècle. Bâties en brique crues, la partie inférieure servait autrefois d’entrepôt et l’étage supérieur d’habitation. Profitez d’une vue panoramique remarquable depuis le fort de Musa Ibn Nusayr. Puis nous rejoindrons Jabal Al-Fil pour le coucher du solei, le « rocher éléphant » taillé par l’érosion, haut de 50 mètres.

Dîner et nuit à AlUla.

Jour 6 : Dadan et Jabal Hikmah, Madaîn Salih (Hégra), centre culturel Maraya

 Le matin, visite de Dadan (Al-Khuraybah), capitale du royaume de Lihyan (IIe siècle avant J.-C.) érigée au pied d’une falaise creusée de tombeaux de forme carrée, autre étape sur la route des caravanes, mentionnée dans la Bible. Poursuite des visites avec Jabal Hikmah, bibliothèque à ciel ouvert où sont visibles des inscriptions dans différentes langues (araméen, dadanique, thamudique et nabatéen).

Déjeuner au restaurant.

L'aprsèmidi sera dédiée à la visite de Madaîn Salih (Hégra). Premier site saoudien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa « valeur universelle exceptionnelle », l’antique Hégra est une cité majeure de la civilisation nabatéenne en continuité de Pétra en Jordanie, et qui s’étend sur une vingtaine de kilomètres. Le site, remarquablement conservé, abrite un patrimoine funéraire exceptionnel creusé dans la roche, dont l’architecture n’est pas sans rappeler le style hellénistique, romain ou encore oriental.
En fin d'après-midi, découverte du centre culturel Maraya. « Miroir » en arabe, le bâtiment de 5000 m² recouvert de panneaux réfléchissants côtoie l’histoire de plusieurs millénaires inscrit dans la roche. Ce carré gigantesque se fond parfaitement dans son environnement naturel et le reflète selon la météorologie.

Dîner et nuit à AlUla.

Jour 7 : AlUla, puis envol vers Jeddah

La matinée sera dédiée à une excursion de 3 heures en 4x4 dans le désert.

Déjeuner sous une tente bédouine.

Puis transfert à l’aéroport et envol pour Djeddah. 

Dîner et nuit à Djeddah.

Jour 8 : Djeddah

Capitale économique et la ville la plus dynamique du pays, avec son grand port sur la mer Rouge, Djeddah est la porte d’entrée maritime vers la Mecque. 

La visite démarre dans la vieille-ville, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO : la maison Nassif fut autrefois la demeure de l’ancien gouverneur de Djeddah. C’est ici que le prince Abdelaziz Ibn Saoud élira résidence temporaire lorsqu’il entrera à Djeddah en 1925. Aujourd’hui transformée en musée, elle abrite notamment une belle collection de calligraphie arabe. 

Puis, un temps sera dédié à la promenade dans le quartier historique Al-Balad et ses marchés dont le plus connu, le marché aux poissons.

Déjeuner dans restaurant prêt de la corniche.

La journée se poursuivra avec une balade le long de la corniche, fréquentée par la population saoudienne avec ses restaurants et ses aires de pique-nique : la mosquée flottante Al Rahman (visite extérieure) a été construite sur l’eau, si bien qu’en marée haute elle semble flotter ; la fontaine du roi Fahd, quant à elle, est dotée du jet d’eau le plus haut du monde visible depuis toute la ville.

Puis visite du musée Abdul Raouf Khalil qui abrite une grande collection d’objets d’arts retraçant l’histoire des différentes époques du royaume.

La journée se terminera par un tour de ville panoramique.

Dîner et nuit à Djeddah.

Jour 9 : excursion à Taïf

(Distance : 345 km)

Le matin, sur le chemin de Taïf, halte pour voir les vestiges de la forteresse al-Arfaa qui domine un site de gravures rupestres représentant les figures humaines et animales, ainsi que des écrits décrivant leur mode de vie.

Puis nous rejoindrons le centre-ville de Taïf pour le déjeuner.

La ville de Taïf est réputée pour la culture de la rose de Damas à trente pétales, probablement importée des Balkans par les Ottomans. Visite de l’exploitation d'un rosiériste. Puis visite du palais Shobra (1905), ancienne résidence d’été du prince Abdelaziz Al-Saoud, qui retrace l’histoire de la ville.

Sur le chemin du retour, arrêt au barrage de Samallagi, datant de la période pré-islamique.

Dîner et nuit à Djeddah.

Jour 10 : départ

Transfert à l’aéroport pour le vol de retour.

STA-AlAhsa-30-BD.jpg

Vous souhaitez plus d'informations sur nos offres ?